Archive | 10/10/2012

Entretient avec « L’été de toutes les peurs »

Bounjour, comment-allez vous?? Ici, le soleil brille, donc ça mets de bonne humeur 😉

Je suis atteinte d’une maladie grave : la livrophilie aiguë.

Dès que je rentre dans un magasin qui en vend, je me sens obligée d’en acheter un. C’est un problème que je ne peux pas dominer.

Les livres m’attirent comme un enfant devant les vitrines de noël.

Une vie sans livre c’est comme la mer sans les vagues, les vagues sans l’écume, l’écume sans le sel et le sel sans le poivre* (… oui, bon, vous m’avez compris …).

Je vous propose donc de vous parler de mes livres favoris au détour d’un petit entretien.

L’entretient de cette semaine est : « L’été de toutes les peurs » de Mary Jane Clark.

Vous pouvez le trouvez sous deux couvertures différentes :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moi j’ai la bleue.

Mot sur l’auteur:

En situant ses romans dans le milieu de la télévision, Mary Jane Clark décrit un univers dont elle connaît les rouages : elle travaille au siège new-yorkais de la chaîne CBS, où elle a commencé sa carrière en 1976 à l’issue d’études de journalisme à l’Université de Rhode Island.
Aujourd’hui productrice, Mary Jane Clark a occupé différentes fonctions au sein de la chaîne.
Au début des années 90, elle a couvert les Conventions pour la désignation des candidats à l’élection présidentielle.
Elle y puisera le thème de Puis-je vous dire un secret ?
Elle est ensuite chargée de réaliser les notices nécrologiques des personnalités du spectacle et de la politique.
Cette expérience lui inspirera le personnage de Laura Walsh, héroïne de Vous ne devinerez jamais !
« Au cours de ma carrière, nous dit-elle, j’ai eu la chance de côtoyer des journalistes tenaces, intelligents, passionnants… Mais il m’est aussi arrivé d’en croiser d’autres à l’ego démesuré, des calculateurs, des arrivistes… Bref de vrais personnages de roman ! »
Chacun de ses thrillers a pour héroïne une journaliste de la chaîne d’information Key News.
Toutes ont en commun de devoir se battre sur plusieurs fronts.
Confrontées à des difficultés professionnelles et sentimentales, il leur faut lutter contre un inconnu qui en veut à leur vie…
Les romans de Mary Jane Clark ont été des succès, justifiant la comparaison avec une reine du suspense qui porte le même nom : Mary Higgins Clark, son ex-belle-mère et l’une de ses plus ferventes admiratrices.
Mary Jane Clark vit à Hillsdale dans le New Jersey avec ses deux enfants Elizabeth et David.

  1. Cache toi si tu peux (L’Archipel – 2007)
  2. Danse pour moi (L’Archipel – 2008)
  3. L’été de toutes les peurs (L’Archipel – 2011)
  4. Morts en coulisses (L’Archipel – 2009)
  5. Nulle part ou aller (L’Archipel – 2006)
  6. Nul ne saura(L’Archipel – 2005)
  7. Puis-je vous dire un secret (L’Archipel – 1999)
  8. Quand se lève le jour (L’Archipel – 2010)
  9. Si près de vous (L’Archipel – 2003)
  10. Vous ne devinerez jamais!(Le Livre de poche – 2004)
  11. Vous promettez de ne rien dire?(L’Archipel – 2000)

(sources Wikipédia, http://fichesauteurs.canalblog.com/ et L’Archipel)

Le livre :

Quand Janie, une fillette de huit ans, et sa nourrice, Mme Garcia, sont enlevées en plein jour dans une banlieue résidentielle de New York, toute l’Amérique est en émoi.Et pour cause. Janie est la fille unique d’Eliza Blake, la célèbre présentatrice de la tranche d’information matinale de Key News, la première chaîne de télé du pays.Les suspects sont légion. La propre fille de Mme Garcia, qui s’est volatilisée après l’enlèvement ? Un pédophile récidiviste aperçu le jour même non loin de chez Eliza ? Une femme psychologiquement perturbée, persuadée que Janie est sa fille ?Mais le FBI piétine…
Aussi Eliza, épaulée d’autres membres de Key News, décide-t-elle de faire confiance à une médium qui prétend recevoir des flashs concernant Janie : du sang, la lettre M, un voile de mariée… Mais le temps presse, les morts violentes se succèdent, et une demande rançon vient de tomber…

Mon avis :

J’ai bien aimé le roman. Faute dans l’écriture, la petite fille change de nom en fin de livre sur les 2 dernières pages. Je l’ai dévoré en 2 jours, le suspense est bon, l’intrigue tient la route, mais j’ai trouvé un peu trop vite le(s) coupable(s)………….Malgré la liste élevée des personnages, le points en moins vient sur le faite qu’il n’y ai pas de fin pour tous.

C’est mon premier roman de Mary Jane Clark mais pas mon dernier. Faut dire que je suis une FAN de Mary Higgins Clark……………….. La reine du suspense ………….

Et vous vous lisez quoi pour le moment??

J’espère que cet article vous a plu.

Bonne journée, à + x x x

Publicités